Championnat du Monde adultes de danses latines 2009


Ce championnat du monde s'est déroulé dans une ambiance merveilleuse pour les couples grâce au public très chaleureux. Une très belle cérémonie d'ouverture solennelle a eu lieu avec l'intervention de deux danseurs et deux juges. Pour la première fois, plus de 90 couples étaient inscrits représentants 51 pays. Nous avons eu droit à une magnifique finale.


1. Alexey Silde & Anna Firstova (Russie)
Une soirée extraordinaire pour ce merveilleux couple. Ils ont été performants du début à la fin de la compétition. Alexey fut très précis dans ses mouvements, sa rythmique. J'aurais aimé voir un peu plus de flexibilité de corps. Anna dansa comme jamais, une assurance, une grande féminité, une très grande précision dans ses pieds et ses jambes. J'aurais peut être aimé un peu plus de rapidité. Ce fut le seul duo qui traduisait aussi bien le couple : un homme et une femme. Une très grande sérénité se dégageait autour d'eux, un très beau champion.

 

2. Zoran Plohl & Tatsiana Lahvinovich (Croatie)
Malgré une très belle 2e place, ils étaient déçus. Ils étaient clairement venus pour remporter le titre. Cet objectif qu'ils s'étaient fixé était omniprésent dans leur danse. Zoran dégageait une grande agressivité qui lui fit perdre son côté artistique et rendit sa danse un peu athlétique. Malgré tout, son énergie était fantastique avec un super travail de corps. Pour Tatsiana, ce manque de complicité avec Zoran l'a sans doute un peu déroutée et elle a eu beaucoup de mal à se libérer afin de montrer la danse qu'on lui connaît.

 

3. Andrey Zaytsev & Anna Kuzminskaya (Russie)
Le couple le plus libéré de toute la finale. Ils ont fait une fantastique finale. Il y avait presque tout : vitesse, précision des mouvements dans le corps et les jambes, rythmique. C'était clairement mon vice-champion. Je leurs reprocherais le manque de complicité et de caractéristique des danses. Ils étaient clairement dans la performance sportive et pas assez dans l'art. Un merveilleux couple promis à un futur plein de succès.

 

4. Jurij Batagelj & Jagoda Strukelj (Slovénie)
Une soirée qu'ils ne sont pas près d'oublier. Evidemment, le public les avait choisis comme favoris pour ce championnat du Monde en Slovénie. Ils ont abordé ce championnat avec beaucoup de sérénité, sans stress apparent, portés par ce public merveilleux. Leur danse était pleine de précision et de qualité technique. Je reprocherais un manque de flexibilité pour Jurij et de vitesse pour Jagoda. D'une manière générale, avec une meilleure énergie et une meilleure rythmique, je suis certain qu'ils se seraient classés bien plus haut.

 

5. Martino Zanibellato & Michelle Abildtrup
Martino & Michelle paraissaient peu concernés par le titre mondial. Martino fut comme à son habitude très charismatique avec une très belle énergie. Ce fut le danseur de la finale qui chercha à développer une vraie caractéristique différente dans chaque danse et une complicité avec sa danseuse. Michelle sut parfaitement lui rendre la réplique artistique. J'aurais aimé voir chez elle beaucoup plus de vitesse, de flexibilité de corps et de rythmique.

 

6. Gabriele Goffredo & Antonella Goffredo
Première finale pour Gabriele & Antonella dès leur première participation à un championnat du Monde ! Rarement un couple a atteint une finale aussi rapidement. Il est vrai que Gabriele est un fantastique danseur avec un talent immense. Rythmique, vitesse, charisme, tout était présent. Bien entendu, il faut canaliser toutes ces qualités et toute cette énergie s'il veut atteindre le top. Un futur champion du Monde. Antonella fit son travail avec sérieux et application, elle a vraiment progressé dans l'assurance et l'énergie. Petit bémol : ce couple doit pouvoir améliorer son look.


Il faut enfin souligner la très belle performance de Charles-Guillaume Schmitt & Elena Salikhova qui atteignent la demi-finale. David Jutge et Céline Léorat terminent 37 e .


copyright Frédéric Leprêtre


Eric Sourdeau, président de la CNSDS a été interviewé par l'IDSF lors des championnats du Monde latine 2009 qui se sont déroulés en Slovénie.

Fred Mosa