Une nouvelle compétition internationale

Pontault-Combault


Peu d'IDSF se déroulent de façon régulière en France. La saison 2009-2010 peut s'avérer à cet égard assez exceptionnelle. Le calendrier qui comptait déjà le French Open de Megève, l'Open d'Évry et celui de Marseille a vu s'ajouter Bercy, redevenu IDSF pour sa 26 e édition, ainsi que Pontault-Combault qui s'est tenu les 14 et 15 novembre derniers. On peut espérer que c'est là le reflet d'une nouvelle dynamique chez les organisateurs de compétitions, plus prêts à se tourner vers l'international et à permettre aux couples français de trouver des compétitions de haut niveau sur le territoire national.


© photos : Jean-Jacques Gueudry


Pour autant, à Pontault-Combault, les compétitions nationales à points n'ont pas été délaissées. Chaque catégorie a pu danser samedi et dimanche, même si, malheureusement, certaines catégories ont dû être annulées faute de participants, notamment chez les jeunes. Se tenaient également des championnats régionaux les deux jours avant que ne débutent les compétitions IDSF.


© photos : Jean-Jacques Gueudry


De ce côté-là, un grand nombre de nationalités était représenté, mais la compétition qui n'en est qu'à sa première édition, va maintenant devoir faire ses preuves pour pouvoir attirer les tops mondiaux. Malgré tout, le niveau était très relevé et le public n'a pas été déçu.


© photos : Jean-Jacques Gueudry

 

L'événement a permis au club Cadans'91 de faire salle comble. Marc & Cathy Couderc et leur équipe ont su également mobiliser les instances dirigeantes de la danse sportive puisque Noune Marty, présidente de la FFD, et Carlos Freitag, président de l'IDSF étaient présents aux côtés d'Éric Sourdeau, président du FFD-CNSDS. La manifestation était placée sous le signe de l'ouverture aux autres formes de danse : entre les compétitions, des démonstrations de modern jazz, country, danse contemporaine, rock acrobatique ont apporté de la diversité.

Rendez-vous est donné l'année prochaine.

Magalie Guillaume