Trophée de danse sportive

Pantin


Pour la 3e année consécutive, le Feeling Dance Company de Pantin a organisé le 27 juin dernier son 3e Trophée de Danse Sportive au gymnase Maurice Baquet.
Avec le parrainage de la ville de Pantin et le soutien de certains commerçants, cette compétition commence à bien s'enraciner dans cette ville qui a une grande amitié pour la danse comme l'atteste le Centre National de la Danse.
Avec la participation de 121 couples venus de tous les coins de la France (Colmar, Sallanches, Reims, Draguignan, Montélimar, Mouans-Sartoux, Rennes, Rouen, Paris et région parisienne...), cette édition a de nouveau rencontré un franc succès. Dernière compétition de la saison de danse.... il y règne un parfum d'été et malgré le sérieux et la concentration des compétiteurs, l'ambiance est plutôt détendue et amicale.
Michel Koenig et Lydie Folletti, nos deux directeurs de tournoi nous ont de nouveau fait le plaisir d'orchestrer cet événement avec brio et d'en assurer la présentation avec sobriété et maîtrise.

Tout au long de l'après-midi, des couples de grande qualité, des juniors aux seniors, se sont succédés.
Cette année encore, nous avons tenu à laisser l'entrée libre l'après-midi pour inciter accompagnateurs et novices à venir découvrir la danse sportive et à encourager les compétiteurs.
La salle était bien chauffée en fin d'après-midi avec les demi-finales des opens standard et latines. Les juges, présidés par Vincent Farihno, n'ont pas eu le temps de souffler. Les finalistes ont ensuite dansé en soirée lors du gala qui a succédé à la compétition.

© photo : Jean-Jacques Gueudry

Avec un éclairage mieux adapté que lors de la précédente édition, l'ambiance a changé. Ce fut la fête non plus seulement des compétiteurs mais aussi des élèves de l'école de danse, simples amateurs et public !
Les élèves de l'école Feeling Dance Studio ont eu le plaisir de montrer le fruit de leur travail de l'année dans des ségués aux mises en scène diverses. Dans un registre tantôt élégant, tantôt coquin, tantôt jovial, c'est la joie de la danse qui a éclaté !
Les démonstrations de Maxime Dereymez & Fauve Hautot, Nicolas Pouget & Anne Sellegri, l'extrait du show Fashion, mis en scène par Charly Moser, ont ajouté une autre dimension au spectacle de la soirée.

© photo : Jean-Jacques Gueudry

Avec deux séquences de danse publique, la salle comble de 550 personnes a vibré tout entière. Et les finales des opens étaient le point culminant de cette soirée. Bravo à tous les finalistes et bravo à tous les participants !
Nous, les organisateurs bénévoles, avons été vraiment heureux de vous accueillir. Nous remercions du fond du cÅ“ur tous ceux qui ont collaboré. Rendez vous à tous l'année prochaine !

Yohann Marche